couture·customisation·Non classé

Le manteau qui voulait rester beau…

Comment customiser son manteau et en prime de façon interchangeable !!!

manteau-laurencet
Vous avez un manteau qui dort dans votre armoire parce que vous trouvez qu’il a un petit côté trop classique ??… allez, laissez lui une chance de vous réchauffer de nouveau, parce que oui, celui-ci vous couvre bien des épaules aux fesses même s’il est moins tendance que votre nouveau bombers qui lui n’est là que pour laisser s’enrhumer votre popotin !!

 

manteau-laurencetdetail-mitsi1
Aller, lancez-vous !
Pour ce faire, vous aurez besoin d’un petit coupon de tissu (ici 13/24 cm plié en 2 dans la grande largeur) que vous affectionnez particulièrement ( ça aide fortement à retomber amoureuse de votre si joli manteau !)….
– une couture sur le grand côté en laissant 5 cm ouvert pour pouvoir retourner
– repasser pour bien aplatir cette couture
– une couture sur chacun des côtés opposés
et hop votre noeud et presque terminé !!!

Avec une bande de 7 cm environ sur 10 cm que vous plierez bord à bord sur le petit côté et que vous piquez sur cette longueur, vous allez former la bande de milieu qui formera le noeud.
Retournez cette bande complètement, repassez-la et assemblez-la par son petit côté pour former un anneau. Glissez le noeud dedans et voilà… ça prend déjà forme !!!!
Ensuite, il vous reste juste à coudre des pressions à chaque angle du noeud et sa partie mâle ou femelle au manteau, à l’emplacement choisi !
Encore un peu de courage, choisissez un autre très joli tissu pour faire un second noeud… siiiii faites le, c’est un ordre !!!!!…. sinon les boutons pressions n’ont absolument aucun intérêt et mon tuto non plus !!!!!!

Alors ce manteau… ça ne valait pas le coup de le laisser pendu et esseulé au fond de votre armoire !!!!

Publicités
couture·Non classé·sac·tuto

J’me suis fait plaisir !!!

… un chèche en Liberty et un sac à main grâce au super livre d’Edwige Foissac : la cabane de Mavada.

Franchement ce bouquin est une tuerie, pas besoin d’être couturière de longue date pour se faire plaisir, mais il est important de s’offrir de jolis tissus et de travailler avec du bon matériel, parce que coudre de la suédine ou du simili cuir sans pied spécial, c’est s’assurer un résultat qui fera que vous n’aurez plus envie d’ouvrir ce bouquin… et ce serait vraiment dommage !!!

J’ai choisi le modèle Solveig… un modèle tout à fait dans l’air du temps !

IMG_20160226_151410

IMG_20160226_151428IMG_20160226_151546IMG_20160226_151600

Suédine L’oasis, Simili croco  et coton à motifs Mondial Tissus, cuir pour pattes Décocuir, passepoil argenté Perles and co

En ce qui concerne le chèche, j’ai reprisle tuto de Miss Butterfly utilisé ici il y a quelque temps… un tuto qui permet de faire un chèche d’1,20 m de long en achetant seulement 50 cm de tissu… très très pratique quand on connait le prix du Liberty !!!!

IMG_20160222_110252

Liberty De perles et de soie, viscose à pois directement venu d’Abu Dabi (Kiki, Love U), laine merinos pour galon crocheté De perles et de soie.

couture

Vite fait en passant…

Façon de parler parce que ce top est simple à coudre… Top viva de Maison Victor Je le recommande d’ailleurs fortement si vous débuter dans la couture. Le rendu est très sympa, c’est encourageant…
La difficulté se situe dans ma capacité à rester plus de 30 minutes derrière ma machine à coudre… Entre Babyboy auquel je ne peux résister quand ses yeux me font fondre et ma fainéantise lorsque je me rends compte que je dois aussi sortir ma table à repasser pour assurer les finitions…
Trois heures plus tard, Roberta l’enfile et je suis contente d’avoir bien utiliser mon fameux coupon de Liberty acquis chez De perles et de soie à Villemur sur Tarn…méfiez-vous la mercière est adorable mais sous ses faux airs c’est l’antre du diable… Y a que ton banquier ou l’huissier pour t’en sortir ! Je vous aurais prévenus !

image

image